Soins à domicile et aides familiaux résidants

audioclip
Transcription

Elle avait les services d'une personne deux fois par semaine pour l'aider à prendre un bain; et la seule raison pour deux fois par semaine, c'est parce qu'elle est incontinente. Autrement c'est une fois par semaine. Maintenant, c'est bien. Il y avait la femme de ménage. Il y avait quelqu'un, une compagne, pour environ deux heures par semaine pour que la proche aidante puisse se reposer... Je me rappelle, ma mère – je pense qu'il y a eu deux ou trois compagnes différentes qui sont venues parce qu'ils ne pouvaient jamais garantir que ce serait la même personne. C'est ridicule parce que lorsque vous laissez entrer quelqu'un chez vous et que vous voulez qu'il ait une interaction avec ma mère, par exemple, si elle doit constamment rencontrer un étranger, principalement si elle est une personne âgée, ça ne fonctionne pas réellement et il n'y a pas toujours un bon contact. Il y a eu cette femme qui est venue et qui était horrible. Mais j'étais tellement perdue. J'ai seulement vu cette femme qui a jeté son mégot de cigarette devant la porte d'entrée, qui est entrée et qui s'est installée comme si elle était chez elle. Elle était réellement... mais j'étais tellement perdue que j'ai simplement dit : « Bon, voici ma mère. Voici la personne soignante. Je m'en vais faire une sieste. » Je suis montée et j'ai pensé : « Je me fous si elle vole toute l'argenterie dans la maison » ou si – non pas qu'elle aurait attaché ma mère et qu'elle lui aurait volé tous ses bijoux, mais j'étais rendue à ce point. J'étais tellement frustrée et perdue. J'étais juste comme « Voici la personne soignante. » Comme « Je prends mes deux heures et c'est ça l'essentiel. » Bon, il s'est avéré qu'elle n'était pas une très bonne femme. Elle n'a rien volé mais ma mère n'était pas très impressionnée par elle.

Ouais, nous avons eu deux heures de soins de répit. C'est tout. Maintenant, ce qui était difficile c'est que je devais être là lorsque la femme de ménage arrivait, quand la femme pour les soins de répit arrivait, parce que ma mère ne pouvait pas monter et descendre les escaliers seule. Et notre chienne qui est inoffensive, mais elle a peur de tout – alors elle jappe parce qu'elle a peur et elle est de taille moyenne – et la plupart des gens ont peur d'elle lorsque c'est la première fois, qu'ils ne la connaissent pas ou la rencontrent. J'ai remarqué que beaucoup de personnes du CLSC ont peur des chiens. Alors, nous devions la mettre dans une autre pièce. Bon, ma mère, qui est très fragile, ne pouvait se battre avec la chienne et la mettre dans une autre pièce, ou descendre et répondre à la porte toute seule. Donc, en d'autres mots, je devais être là tout le temps.

Voir profil