Soutien de la part de la famille et des amis

Selon moi, le soutien de ma belle-famille a été très minime. Mon mari vient d'une famille de onze enfants. Il y en a quelques-uns qui sont très bien parce qu'ils ont eu leurs propres expériences avec la maladie. Les autres ignorent ce qu’impliquent cette maladie et ce genre de choses. Ses deux parents sont décédés. Son père est décédé je crois un an ou deux après le début de la maladie. Sa mère était alors âgée mais elle était une proche aidante parce qu'elle avait un enfant atteint de déficience intellectuelle. Elle était donc occupée. En fait son soutien se limitait à son inquiétude pour son fils. Ma famille était probablement un peu plus compréhensive. Mon père était malade et ma mère a dû s’occuper de lui pendant longtemps. Elle était toujours inquiète et elle comprenait quand j'avais besoin de prendre une pause, de m'en aller. Elle comprenait ça. Ma sœur me soutient et elle m'invite si c'est quelque chose auquel mon mari ne pourra pas assister à cause de la chaleur ou autre. Elle va m'inviter quand même. Elle va me l'offrir, même si elle et son mari pourraient y aller. Ce pourrait être des couples qui y vont mais elle me donnera quand même l'option de dire : « Oui, je veux y aller » ou « Non, je ne veux pas y aller »; ce que j'apprécie beaucoup parce que souvent les couples ne nous inviteront pas s'ils savent que mon mari ne pourra pas y aller.
Voir profil