Cancer du sein récurrent et métastatique (avancé)

audioclip
Transcription

C’est presque plus que je n’étais capable d’en supporter et avec tout le reste j’ai seulement… comme je l’ai dit je l’ai premièrement appris pendant l’été. J’ai alors pensé, je présume que je ne vais pas passer au travers…

J’étais étendue sur mon lit et je pensais : « Ok ». Ensuite j’ai raccroché le téléphone et j’ai continué de rester étendue et je ne pouvais simplement pas… je ne pouvais plus faire face à ça. Ils vérifiaient et vérifiaient encore et je pense qu’ils vérifiaient pour voir si ça se développait ou si ça diminuait ou ce qui arriverait. Je pense que c’est resté à peu près pareil et ils ont dû continuer de faire des IRM* (imagerie à résonance magnétique) après que je sois devenue enceinte pour voir si, avec les changements en estrogène, cela allait changer. Et ça n’a toujours pas changé.

Voir profil