Thérapies alternatives et complémentaires

Transcription
Donc lorsque j’ai rencontré l’oncologue il m’a expliqué le plan de traitement, il m’a parlé du plan de chimiothérapie et de la durée. Je lui ai dit que j’y penserais et j’en suis restée là. Je suis plutôt une adepte de la médecine naturelle et des thérapies alternatives et j’ai voulu faire quelques investigations à ce sujet. J’ai commencé à voir une naturopathe et à prendre de la vitamine C par intraveineuse, à prendre des suppléments, et à voir un certain nombre de soignants en thérapies alternatives. Mes enfants en étaient très contrariés et voulaient que je subisse le traitement médical. Nous avons alors eu une longue discussion à ce sujet, beaucoup de grandes discussions et j’ai ensuite accepté. J’ai dit : « Ok, nous allons le faire. » J’ai décidé que je ne voulais ménager aucun effort. J’ai fait un certain nombre de traitements naturels en pensant que cela compléterait le traitement médical.