Suivi médical et risque de récidive

audioclip
Transcription

Je devais aller à l’hôpital à toutes les semaines ou toutes les deux semaines pour voir l’oncologue. Chaque semaine que j’y allais, il me disait : « Gaye, tu es à risque élevé de récidive. » Et je lui ai dit après environ la deuxième fois que je ne voulais pas qu’il me le dise de nouveau. Il me l’a dit une fois, je le sais et si cela arrivait je gérerais la situation à ce moment-là. Et je lui ai dit que je pouvais aussi sortir de cet hôpital et me faire frapper par une auto; je n’allais donc pas m’inquiéter. Je ne vais pas m’inquiéter si oui ou non je vais avoir le cancer de nouveau. Autant je ne veux pas l’avoir, je le gérerai si cela arrive.

Voir profil