Se débrouiller au sein du système de santé

audioclip
Transcription

Bon je pense que le Québec offre une étude de cas intéressante, qu’est-ce que je peux dire de plus. Il y a plusieurs expériences du patient maintenant. Au Québec vous trouverez que les gens payent pour certains de leurs soins parce qu’il y a 250 médecins qui sont désaffiliés de la RAMQ et plusieurs d’entre eux sont des chirurgiens spécialistes du cancer et des oncologues. Mon oncologue s’est joint au système privé au milieu de mon traitement. J’ai donc commencé avec ma carte d’assurance-maladie et maintenant lorsque je le vois c’est ma carte Visa qui fonctionne.

Vous savez et je ne suis pas… ce n’est pas une déclaration politique que je fais à ce sujet. C’est simplement comme patiente, ces changements sont difficiles spécialement au milieu des traitements. Lorsque vous vous êtes habituée à un oncologue, vous ne voulez pas vous départir de cette expertise. Les patients sont alors très vulnérables et ces médecins ont le droit de faire ça. Je pense qu’ils pensent effectivement qu’ils peuvent offrir de meilleurs services à un plus petit groupe de patients lorsqu’ils sont au sein d’un système privé. Je comprends qu’il ne s’agit pas d’une réponse simple, c’est seulement que j’ai été surprise de devoir payer pour mes soins.

 

Voir profil