Hormonothérapie

Je transporte un excès de poids et je rejetais le blâme sur les médicaments. Mon médecin, qui a effectué ma mastectomie, a mentionné que j’avais pris tellement de poids que mon port s’était déplacé et qu’il devait faire une deuxième incision. Je lui ai dit : « Ouais, ils ont dit que le Tamoxifène vous faisait gagner du poids », et il m’a répondu : « Bon Joanne, probablement dix à quinze livres mais pas autant que ça ». Je lui ai dit : « Vous savez vous devez faire attention à ce que vous faites. » Il est vraiment franc et honnête avec moi, et je le savais. Donc je pense que j’en étais arrivée à mettre le blâme sur les médicaments, la chimio, le traitement, et le confort de la nourriture ou du changement de style de vie parce que je m’en fichais pendant un certain temps. Personne ne l’avait vraiment souligné. Ça m’a donc pris un chirurgien pour vraiment me le jeter à la figure. C’est alors que je me suis remise en forme, j’ai essayé de me mettre en forme et de manger sainement. Vous savez, j’ai lu tous les livres qui aident à prévenir le cancer. J’ai seulement essayer de retourner à ce dont j’avais besoin de faire pour être en santé. J’ai ensuite réalisé que je devais changer mon style de vie. Le traitement est terminé, le cancer est terminé et je peux retourner au travail et agir comme si de rien n’était.

Voir profil