Se débrouiller au sein du système de santé

Transcription

La première visite pour mammographie était drôle. Je comprends qu’ils doivent poser toutes ces questions. Bien entendu, maintenant j’y vais régulièrement, à tous les six mois ou je pense que c’est seulement une fois l’an maintenant. De toute façon, ils doivent poser toutes ces questions au début et la pauvre technicienne à un moment donné me dit : « Est-ce que vous avez d’autres plaintes à formuler à propos de vos seins aujourd’hui? » Et de lui répondre : « Mis à part que j’ai seulement un sein? » Elle fut vraiment surprise parce que j’essayais d’alléger la situation. C’est ce qui fonctionne avec moi. Ils doivent encore me poser toutes ces questions? Vraiment?

Comme à chaque fois que vous subissez une intervention, vous devez passer un test de grossesse. Mais j’ai subi une hystérectomie complète. Vous devez toujours faire un test de grossesse, ou les questions qu’ils posent quelquefois, ils demandent alors qu’ils le savent. Je ne sais pas mais ils pourraient changer certaines choses pour que ce soit plus personnalisé. C’est une des choses que je trouve dans le milieu médical, le cancer du sein, je parle des questions lors des mammographies qui sont un bon exemple. Je sais que pour une femme normale vous devez poser toutes ces questions parce que cela fait partie du protocole. Vous devez faire vos crochets dans les cases mais si vous regardez quelqu’un qui n’a qu’un seul sein ou quelqu’un qui a eu un cancer du sein, vous pouvez en cocher quelques-unes vous-même sans avoir à le demander. Je suis une personne assez confortable et confiante, mais pour une personne vraiment émotive ou sensible au cancer du sein ou à la façon dont cela les a atteintes. Il y en a plusieurs qui sont vraiment sensibles.

Voir le profil