Relations avec les professionnels de la santé

Transcription

Je pense que de donner le choix aux patientes peut vraiment aider. Même si ce n’est pas nécessairement répondre oui ou non, mais dans certaines circonstances ce n’est pas toujours le cas. Quelquefois avec les enfants, ils ont seulement besoin de savoir qu’ils peuvent prendre une décision et vous ne leur demandez pas s’ils veulent des rôties avec du beurre d’arachides, vous dites : « Est-ce que tu veux une rôtie avec du beurre d’arachides ou est-ce que tu veux une rôtie avec de la confiture? » et leur donner... tu vas quand même avoir une rôtie mais comment est-ce que tu la veux? Et je pense que les patientes se sentent un peu plus impliquées dans leur traitement si on leur donne cette sorte de choix, spécialement lorsqu’il s’agit de quelque chose comme ça.

Voir le profil