Thérapies alternatives et complémentaires

Transcription

J’ai eu une consultation de 15 minutes par téléphone avec une naturopathe qui m’avait été recommandé parce que j’avais seulement besoin d’une différente... je voulais seulement une perspective différente. Elle m’a alors dit qu’elle avait obtenu de très bons résultats en ce qui concerne la récidive chez certains patients atteints de cancer. Je l’ai questionnée à propos des patientes atteintes de mon type de cancer et elle m’a répondu que toutes ses patientes qui avaient ce type de cancer avaient suivi les thérapies naturelles et les thérapies complémentaires avec elle en supplément. Elles n’avaient pas subiesdes thérapies alternatives mais plutôt des thérapies complémentaires en plus de la chimiothérapie. Donc, elle était de l’avis que c’était délicat et que ce serait une bonne idée de faire de la chimiothérapie en plus des naturopathies.
Mais pour les autres thérapies complémentaires, j’ai fait du Reiki, des massages, de la psychothérapie et je continue de voir un psychologue. Je pense qu’il est très important d’avoir un baromètre, quelqu’un qui agit comme un tiers indépendant et qui est spécialement familier avec ce genre de maladies et toutes leurs différentes facettes. Que ce soit les implications financières pour certaines personnes, ou les implications familiales, ou tout autre chose, c’est vraiment une chance de pouvoir en parler et d’entendre l’opinion de quelqu’un d’autre. Parce que quelquefois cela peut faire une grande différence, non seulement pour votre traitement, mais pour vos chances de survie dans l’avenir.

 

Voir le profil