Chirurgie

Transcription

Bon, vous avez des drains Jackson-Pratt qui sont littéralement collés sur le côté de votre corps. Vous vous sentez comme si vous étiez à l’intérieur d’une matrice avec ce tube qui ressemble à une grenade, où s’écoule tout le liquide et cela prend simplement tout le liquide pour prévenir l’infection de la plaie. Cela coule dans ce drain que vous devez vider vous-même. C’est carrément dégoûtant parce que vous voyez votre sang et ce liquide jaunâtre rougeâtre... qui sort de votre corps. Vous devez le garder sur vous pendant dix jours. Vous devez porter un grand t-shirt si vous sortez et vous devez trouver une pochette pour le mettre ou juste l’attacher sur le côté. Alors vous avez simplement ces drains accrocher à vous pendant dix jours et ce fut difficile à gérer, et aussitôt qu’ils sont retirés alors.

Intervieweur : Comment était-ce lorsqu'ils les ont retirés? Est-ce qu'il y avait quelque chose de particulier?

Lorsqu'ils les ont retirés c'était vraiment comme des serpents qui rampaient à l'extérieur de mon corps parce que je ne m'attendais pas à ce que ce soit si profond dans mon corps. Le médecin les tirent littéralement de vous et ça ne fait pas tellement mal si le médecin sait comment s'y prendre, mais aussitôt que c'est fait… j'ai deux cicatrices sur le côté, là où ils étaient, où étaient ces tubes à l'intérieur. C'est seulement deux petits trous.

Voir le profil