Perspectives du parcours de soins

Transcription

Je suis, ce ne sont pas tous c’est certain, et pas tous les oncologues c’est certain, et pas toutes les infirmières, mais il y a un besoin énorme de changement de culture et cela ne requiert pas seulement un changement de culture de la part des prestataires de soins, un changement de culture de la part des patients est requis. Vous avez besoin de vous responsabiliser par rapport à vos soins. Donc si vous êtes malade, vous devez faire quelque chose à ce propos et ensuite vous avez besoin de participer aux soins et au traitement si cela se produit. Pour les patientes atteintes de cancer c’est extrêmement important. Les gens ont le droit de refuser la chimiothérapie, ils ont le droit de refuser la radiation si c’est ce qu’ils veulent. Ce que le prestataire de soins a besoin de faire c’est de s’assurer que le patient et la famille ont l’information dont ils ont besoin pour aller de l’avant et prendre leur décision, et ensuite les aider à prendre cette décision, de prendre la bonne décision et d’y faire face. Je connais des personnes qui ont refusé la chimiothérapie alors que c’était recommandé; mais il s’agit d’un choix personnel. Vous devez décider. Certaines personnes voient cela comme toxique. C’est toxique. La radiation est toxique, personne n’est fait pour recevoir cette sorte de radiation dans leur corps mais c’est mieux que de mourir parce que c’est l’alternative en ce qui me concerne.

Voir le profil