Comprendre le diagnostic

Transcription

Vous savez que j’ai obtenu des copies de tous les rapports et qu’ils ont été révisés. Mon médecin de famille les a révisés, mon oncologue les a révisés. Je pose des questions et je suis encore incertaine à propos du stade, stade 3 du cancer. À cause de toutes les fiches anecdotiques et de tous les autres tests qui sont à un stade précoce, carcinome à petites cellules, très petites, et lorsque je regarde ce qui est communiqué comme stade 0, stade 2, stade 3 et stade 4 en termes de grosseur, de propagation et de ganglions lymphatiques, etc., je suis au stade 1. Je me demande donc pourquoi je suis au stade 3. Je le demande de temps en temps et on m’explique, mais je ne comprends toujours pas. Peut-être qu’un jour je comprendrai mais je vais continuer de le demander parce que peut-être il y a quelque chose que je n’entends pas, ce qui pourrait être le cas.

 

Au début le stade 3 me faisait peur parce qu’il n’y a qu’une autre étape avant le stade 4 qui est métastatique, qui se rapproche de la mort et je ne suis pas prête à mourir. Je dois le dire, maintenant je ne suis pas prête. Je refuse de lâcher prise sans me battre à fond. Je prévois être grand-maman; j’espère que ce ne sera pas avant quelques années. Je veux voir mes enfants se marier afin que je sois grand-maman et que je sois impliquée dans toutes ces choses. Le stade 3 me fait peur, ça me fait vraiment peur et je ne sais pas pourquoi. C’est un nombre. C’est comme la grandeur d’une robe. Ouais, c’est comme si j’aimerais être une grandeur 4, mais je ne serai pas une grandeur 4. J’aime la robe, donc je pourrais prendre ce stade. Ouais, j’aimerais être un stade 1 et il n’y a pourtant aucune garantie à aucun de ces stades.

 

Il n’y a aucune garantie que, parce que vous êtes au stade 1, il n’y aura pas de récidive. Je comprends ça et c’est quelque chose que mon oncologue a dit. Parce que vous êtes un stade 3 ne veut pas dire que vous aurez une récidive. C’est à cause de bla, bla, bla. Bien, d’accord, merci. Je suis complètement honnête ici et, vous savez, vous en riez parce que, ouais, vous savez que c’est un nombre. Est-ce parce que la société a toujours mis l’emphase sur un nombre, votre poids, la grandeur de votre robe, et sur le stade de votre cancer? Je ne sais pas. Je n’aime pas le stade 3. Je vais vivre avec, c’est certain, je n’ai pas le choix, tout comme je vais vivre avec ma grandeur 0. C’est ce que c’est et à la fin de la journée je peux dire que j’ai fait de mon mieux pour ce qui est de l’activité, la nutrition, la santé mentale, la santé spirituelle et s’il y a une récidive, j’aurai fait tout ce que je pensais pouvoir faire. Suis-je devenue radicale? Non. Est-ce que je le deviendrai? Non. J’essaie d’être équilibrée et j’espère en diable que ça ne reviendra pas, mais si c’est le cas, je ne veux pas avoir de regret au sujet de ce que j’ai fait ou n'ai pas fait. En ce moment, je ne ressens aucun de ces regrets parce que j’ai dit que je suis reconnaissante. J’essaie de faire de mon mieux en ce moment, de faire ce que je peux. Et je ferai n’importe quoi pour être en vie et vieillir, espérons-le, sans être misérable.

 

Voir le profil