Perspectives du parcours de soins

Transcription

Le processus était bien parce que je savais ce que je devais faire pour moi. Je trouve que certains d’entre eux sont très très insistants sur ce que vous devez faire. Vous devez faire ça, ça et ça, et ça ne vous laisse aucun choix. J’ai simplement trouvé qu’ils n’avaient aucune ouverture pour me laisser décider par moi-même. J’ai pensé que c’était pas mal fou de leur part de ne pas me laisser l’opportunité de choisir ce que je voulais pour mon corps. C’est mon corps et bien c’est ce que je vais faire. Je veux dire qu’ils ont parlé, et parlé et parlé et essayé de me convaincre. C’était tout simplement non, non je ne pense pas que c’est bon pour moi. Intuitivement, j’ai suivi mon intuition et la façon dont je me sentais à ce sujet, non pas la pression de la part des médecins pour me faire faire ce qu’ils pensaient qui était le mieux pour moi.

C’est une pression énorme et les gens ne comprennent pas qu’ils ont ce pouvoir; c’est leur choix peu importe ce que quiconque, n’importe quel médecin dit, c’est encore votre choix. C’est votre corps, c’est votre décision en réalité. J’étais vraiment vraiment décidée à ce sujet, et ce fut la même chose pour la mastectomie bilatérale. « Êtes-vous certaine que c’est ce que vous voulez faire? Est-ce que vous voulez vous faire enlever les seins, il n’y a rien d’anormal dans l’autre sein. » Et j’ai répondu : « Oui, j’ai pris ma décision et je veux faire enlever les deux seins. »

Voir le profil