Effets positifs sur soi

Bien que lutter contre le cancer soit une expérience fastidieuse et difficile, il peut également avoir des impacts positifs sur la vie des gens. Les femmes avec qui nous avons parlé ont réfléchi à ces impacts positifs et ont identifié plusieurs manières dont elles estimaient que leur vie avait effectivement été enrichie parce qu’elles avaient eu à faire face à une maladie grave. Parmi celles-ci on retrouve être plus ouvertes à propos de leurs besoins émotionnels et concrets, apprendre à demander et accepter de l’aide, apprendre à laisser les autres prendre plus de responsabilités, reconsidérer leurs priorités, vivre dans le présent et apprécier les petites choses de la vie quotidienne. Par conséquent, malgré les défis rencontrés, plusieurs femmes ont évoqué leur expérience de façon étonnamment positive. Comme le rapporte Susanne : « J’étais tellement reconnaissante pour la façon dont l’expérience avait changé ma vie... ça peut sembler bizarre de dire ça mais c’est comme si j’avais reçu un cadeau. » Elle n’était pas la seule à décrire l’expérience de cette façon.

Ouverture aux autres

À cause de leur maladie, plusieurs femmes qui se décrivaient comme des femmes naturellement indépendantes et autonomes furent incitées à être plus ouvertes à leurs émotions et à exprimer davantage leur besoin de soutien. De cette façon, leur expérience du cancer a élargi leur gamme d’émotions et les a amenées à communiquer plus clairement leurs besoins aux autres. Elles ont souvent constaté que d’être plus ouvertes incitait les autres à l’être aussi et elles étaient contentes de la réceptivité de leurs amis, collègues et membres de la famille lorsqu’elles se rapprochaient d’eux. Pendant la période des traitements, Shelley a réalisé qu’elle avait besoin de laisser les autres faire partie de son parcours du cancer.

Effets positifs sur soi

J’ai arrêté de faire la lessive et d’épousseter et les enfants font quelques corvées ménagères; ils font tellement un bon travail, ils peuvent continuer. Mais c’est seulement… Je ne sais pas comment décrire cette différence. Mais encore, ce n’est pas si différent de la normale.

Voir le profil

Effets positifs sur soi

Ce fut bien de retourner au travail, pas seulement pour le travail. C’est également un soutien social pour moi. J’ai obtenu beaucoup de soutien ici. Certaines personnes avec qui je travaille me sont très chères, alors je pense que ce qui est m’arrivé c’est que mon cœur s’est grand ouvert avec ça. C’était une opportunité soit de m’ouvrir ou de me refermer.

Voir le profil

 

Laisser les autres en faire davantage

Les femmes atteintes de cancer ont communément appris à accepter l’aide des autres en leur permettant d’en faire davantage au lieu de toujours penser qu’elles étaient responsables de tout. Cette prise de conscience fut particulièrement importante avec le foyer et la famille où typiquement elles mettaient beaucoup de responsabilités sur leurs épaules et passaient souvent les besoins de la famille avant les leurs. L’atteinte d’un meilleur équilibre entre les demandes de la vie familiale et leurs propres besoins fut positif pour plusieurs femmes.

Effets positifs sur soi

J’ai réalisé que j’avais l’habitude de faire attention aux autres plutôt qu’à moi-même. Ma mère était malade, mon père était malade. J’avais l’habitude de courir pour les rendez-vous avec les médecins et mes enfants. Je courais tout le temps, la maison, tout devait être en ordre. J’ai réalisé que ce n’était pas la vie, maintenant je vais faire attention à moi.

Voir le profil

Effets positifs sur soi

J’ai donc dû apprendre à m’ouvrir aux gens au cours des 16 traitements de chimio. Il n’y avait pas que moi qui combattait le cancer, c’était moi et ma famille; c’était nos amis, nos proches, c’était les amis des amis, les gens qui voulaient nous aider.

Voir le profil

 

En général, les femmes se sont également affirmées davantage, plus disposées à s’exprimer, capables de dire non aux autres et plaider leur propre cause. Kathryn décrit ceci comme si le cancer lui avait donné la « permission d’être égoïste ». 

Effets positifs sur soi

Je pense que je ne suis peut-être plus tout à fait la même personne. Je pense que j’arrive mieux à dire non. Je pense que je suis meilleure (à le faire). Ce n’est pas que je ne pouvais dire non avant et ce n’est pas parce que je n’avais pas une foule d’idées, mais je suppose que je suis plus confiante. J’ai plus d’assurance pour les choses qui sont importantes.

Voir le profil

 

Réévaluer les priorités

Plusieurs femmes ont constaté que leur expérience du cancer les a amenées à réévaluer leurs priorités et cesser de se laisser prendre par les drames inévitables de la vie quotidienne. Comme Nalie le mentionne : « Plusieurs choses qui me stressaient et pour lesquelles je m’inquiétais, et que je considérais importantes pour moi, ne le sont plus en fait. Vous apprenez à prioriser les choses. » Deann pensait la même chose et explique : « Vous avez simplement une façon différente de voir la vie... Les choses qui semblaient plus importantes avant ne le sont plus autant que vous le pensiez. »

Effets positifs sur soi

Après la maladie, on essaie d’améliorer notre qualité de vie. Ça veut dire, on essaie, je ne veux pas dire que j’essaie d’être parfaite, mais j’essaie d’aider le monde, j’essaie de faire de belles choses. J’essaie d’améliorer la situation de… et la qualité de vie, ça veut dire, je ne veux pas… Si le patron me dit : « Il n’y a pas de travail pour toi.

Voir le profil

 

Margaret a exprimé un sentiment partagé par plusieurs femmes. Son expérience du cancer lui a permis de préciser la perspective l’aidant à se concentrer sur les choses qui comptaient réellement pour elle : « Je pense que cela m’a fait apprécier et tirer le meilleur parti de chaque jour. Il y a beaucoup de choses dans la vie qui ne sont pas si importantes et apprécier et faire les choses qui le sont, et essayer de rester positive. Il y a tellement de choses dans la vie pour lesquelles vous pouvez être positive. Je pense que c’est la principale chose. »

Pour certaines femmes réévaluer les priorités voulait dire qu’elles agissaient immédiatement plutôt que d’attendre. Isla décrit ce changement visible chez elle : « Il y a certaines choses que je ne reporterai pas... Je pense que c’est seulement une façon d’établir les priorités. Ce qui est important, ce qui m’énerverait si je n’étais pas si affairée par la vie au travail et les enfants, et peut-être que vous laissez passer des choses ou vous ne priorisez pas les choses pour vous-même ou pour votre famille, et vous commencez à dire : ‘Oh non, nous allons faire cela parce que tout le monde devrait agir de cette façon. N’est-ce pas?’ »

Nadia a une perspective similaire : « Vous savez, vous changez votre façon de penser. N’attendez pas à demain si vous voulez faire quelque chose, faites-le aujourd’hui. Si vous voulez dire à quelqu’un que vous l’aimez, faites-le aujourd’hui. N’attendez pas à demain. »

Prise de conscience de la maison et de l’environnement

En plus de « ne pas s’en faire pour rien », certaines femmes ont également observé qu’elles étaient plus conscientes des bonnes choses dans leur vie et qu’elles appréciaient davantage celles qu’elles prenaient pour acquises. Carol a réfléchi à la façon dont elle en était venue à voir certaines choses plus importantes que sa maladie : « Je pense que ma bonne fortune est beaucoup plus importante que ce diagnostic. J’ai des enfants en santé. J’ai un bon mari. J’ai un toit sur ma tête, nous avons de la nourriture et nous demeurons dans un merveilleux pays. Alors je pense que je réalise davantage ma chance et j’essaie de ne pas m’attarder sur le fait que je subi de la chimiothérapie. »

Effets positifs sur soi

Combien de personnes diraient que de vivre ce que j’ai vécu est une expérience positive, mais pour moi c’en fut vraiment une. Cela m’a permis de grandir et d’être une meilleure personne. Je dirais que je suis une personne qui donne davantage, plus aimable qu’avant. Je m’arrête plus souvent pour sentir les fleurs.

Voir le profil

Effets positifs sur soi

Mais je me dis, ça change complètement une personne, ça change ton attitude face à la vie. Les petits bonheurs, que j’appelle les petits bonheurs, des fois ce n’est pas grand-chose. Avant je ne les voyais pas, puis là je les vois. La petite voisine qui arrive ici, qui vient nous jaser ça. Elle a quatre ans, elle est tellement drôle, elle est fine.

Voir le profil

 

Meilleure compréhension et estime de soi

Plusieurs femmes ont trouvé que leur expérience les a amenées à une meilleure compréhension et estime de soi. Pour Tina l’expérience s’est avérée positive parce que « cela m’a aidée à avoir de l’introspection et réellement savoir qui je suis et m’accepter. » Lorna a réalisé : « Je suis plus forte que je pensais. » Pour d’autres, comme Julia, faire face à leur maladie a validé leur valeur pré-cancer. « Cela m’a confirmé davantage qui j’étais déjà... J’étais déjà sur la voie... et affronter le cancer a accru le sentiment que je suis sur la bonne voie. »

Une plus grande compréhension de soi pourrait aussi vouloir dire qu’on accepte plus ses limites et qu’on apprécie davantage la vie qu’on a, plutôt que celle qu’on a imaginée.

Effets positifs sur soi

Mes amis me disent que je suis beaucoup plus décontractée maintenant, ce qui est une bonne chose. J’ai fondamentalement changé à travers ça. Pour commencer je peux vous dire que je ne pense pas que le changement soit complètement terminé. Je commence à apprécier mes limites, mon humanité.

Voir le profil

 

 

Review date
2019-09

Sujets