Interaction avec les professionnels

audioclip
Transcription

Un des problèmes que j’ai aussi avec sa condition c'est que la douleur augmente sans cesse. Nous n'avons aucun soutien, même des médecins, parce qu'ils disent que plusieurs analgésiques créent une dépendance et qu'ils ne veulent pas qu'il en prenne; ce que je ne comprends pas parce que si vous avez autant de douleurs et que vous souffrez constamment, c'est fou. Qu'importe s'il développe une dépendance si ça le soulage un peu. Mais ce que je veux dire c’est qu'il a des douleurs terribles à certains moments. Je ne comprends pas ça du tout. Je suis allée voir son médecin et je me suis vraiment fâchée. Je lui ai dit : « Pourquoi vous ne lui donnez pas quelque chose? » Il m’a répondu : « Bien, il a une propension à la dépendance et, na, na, na. » Je ne comprends pas. Pourquoi permettent-ils à quelqu'un de souffrir autant qu'il souffre depuis un certain temps; ça ne fait aucun sens pour moi.

 

Est-ce que vous pouvez décrire comment vous vous sentez dans la position de proche aidant et que vous croyez ne recevoir aucune aide?

Ah fâchée. Fâchée, frustrée. Ce que je veux dire, je suis allée voir son médecin et j'ai crié après lui – mon mari s'est fâché contre moi. J'étais tellement frustrée du manque de soins. Ils s'en foutaient tout simplement. En ce qui les concerne, c'est une cause perdue. Ils ne font aucun effort, ils n'offrent aucune aide. J'en ai marre. Maintenant lorsque je vais chez le médecin, je n'entre pas avec lui parce qu'il m'enrage. Je m'assoie dans la salle d'attente parce que je sais que je vais être négative et mon mari n'aime pas ça. Alors je n'entre même pas; ils me frustrent trop. Et il n'y a rien que vous pouvez faire. Ça ne donne rien de se fâcher contre eux parce que ça ne change rien. Ça ne fait rien. Je trouve ça réellement frustrant.

Voir profil