Interaction avec les professionnels

Transcription

Je me souviens lorsque mon père a été diagnostiqué – et je savais en quelque sorte qu'il avait des crises parce qu'il avait eu quelques petits accidents où il semblait très confus. Je ne connaissais rien des troubles épileptiques qui n'apparaissent pas sur une tomodensitométrie du cerveau, qui n'était pas comme l'épilepsie et évident. Je me souviens du médecin, il a émis un certain nombre de diagnostics pour mon père – insuffisance cardiaque congestive, etc. - mais il pouvait conduire. J'ai dis : « Mais il a des crises », et je me rappelle qu'il s'est tourné sur ses talons, il m'a regardé et il m'a dit : « Pourquoi vous ne partez pas et ne laissez pas cet homme tranquille? » J'ai pensé : « Ah, ok ». Environ une semaine plus tard, alors qu'il conduisait, il a eu cette crise majeure qui l'a presque tué avec ma mère. Ce genre de choses m'est arrivé occasionnellement. Généralement, les médecins avec qui je fais affaire me respectent, mais je pense que je le gagne.

Voir le profil