Croissance personnelle et évolution

Transcription

Ma foi de Dieu! La leçon de vie c'est que vous ne pouvez jamais réellement prévoir votre vie parce que tout à coup vous avez – quel est le proverbe selon lequel j’ai toujours vécu?... Je sais que je vais l'oublier, mais c'est selon ce que vous aviez planifié. Afin de vivre la vie que vous avez planifiée, vous devez laisser tomber ces choses parce que tout à coup vous avez ceci dans votre vie. Alors, d'être rigide et de dire : « Ah c'est ce que je voulais et maintenant ce n'est pas comme ça », tout ce que vous allez faire c'est vous battre contre un mur de briques, n'est-ce pas? Alors vous devez plier et suivre le courant. La vie vous envoie cet imprévu alors tirez-en le meilleur parti – tirez-en le meilleur parti.

Pour nous, de nous impliquer dans notre groupe d'entraide, en premier j'ai pensé : « Qu'est-ce qu'on fait ici? Ces gens ne m'intéressent pas. Je ne veux même pas voir quelqu'un qui est plus mal en point. Je ne veux pas voir ce qui arrive avec les personnes qui souffrent de la maladie de Parkinson. » Bon, ça s'est avéré être une attitude ridicule parce que vous allez le découvrir d'une façon ou d'une autre. Et la façon dont vous y faites face fait toute la différence.  Ça fait toute une différence pour votre famille et pour vos amis. Je crois fermement que nous avons conservé nos amis parce que nous essayons de toujours être positifs et les gens ne nous entendent pas nous plaindre de ce qu'on fait. Les gens disent : « Je ne sais pas, je ne pourrais pas faire ce que tu fais Elaine. » Et je leur réponds : « Je ne savais pas que je pouvais le faire jusqu'à ce que je le fasse. » Alors jusqu'à ce que ça vous arrive, vous dites que vous ne le pourriez pas.

Ma fille a eu le cancer. Ses petites filles avaient trois et cinq ans. Bon, j'étais tellement reconnaissante d'être capable de faire ma part à ce moment-là et de l'aider. Certaines personnes m'ont dit : « Je ne pourrais pas faire ce que tu fais. » Bien c'est ridicule. C'est certain que vous allez le faire ou sinon comment pouvez-vous refuser d'aider votre fille, comment pouvez-vous refuser d'aider votre époux, ou votre mère, ou votre père, quiconque dont vous prenez soin. Je ne pourrais plus jamais trouver la paix si je ne le faisais pas.