Soins à domicile et aides familiaux résidants

Transcription

Lorsque ma mère était mourante, et c'était un très mauvais moment. Cette jeune fille s'est présentée à la porte, peut-être qu'elle avait 25 ans mais elle n'était pas plus âgée que ça. Elle était la travailleuse sociale et la conseillère. Elle allait parler à mon père pour lui dire comment gérer son deuil. Elle dit ça à mon père et je l'ai regardé; il s'est retourné et m'a regardée, et je savais ce qu'il pensait. « Qu'est-ce qu'elle pense qu'elle va me dire qui fera une différence dans ma vie? » Malheureusement j'ai dû amener la fille de mon côté de la maison et l'assoir pour lui dire : « Réellement, je comprends que tu veux aider, mais cela n'aidera pas mon père. Tu n'as rien en commun pour comprendre ce qu'il vit après avoir été marié 60 ans et qu'il perd sa femme. Qu'est-ce que tu pourrais dire? » Tout ce que tu as appris dans les livres ne te sers à rien. Alors seulement la famille et il se fit sur moi pour le guider, n'est-ce pas? Ou que je savais ce qu'il vivait. Donc l'aide extérieure est... Je suis très reconnaissante et je le vois souvent dans nos appartements et les groupes ont cette aide. Ils sont très reconnaissants pour ça. Vous en avez réellement besoin si vous vivez seul. Ils ne peuvent pas aller à la salle de bain seul de façon réellement sécuritaire, n'est-ce pas? Donc c'est important. Mais à mon stade, non ça ne l'est pas. On s'en sort.

Voir le profil