Tenter d'établir un juste équilibre

Alors moi, je suis revenu ici, ma conjointe était à l’hôpital et là bien je me suis familiarisé tranquillement pas vite avec le milieu, j’ai eu une adaptation pour revenir. Et puis, ça s’est… Puis ensuite, ma conjointe est revenue, puis on a commencé en terme de relation différente aussi de voir les choses et je me … Il y avait des demandes qui se faisaient, la différence qu’il y avait à ce moment-là, c’était que avant que je parte, lorsque ma con… ma perception ou ma façon de voir les choses était, bon, ma conjointe est dans un contexte particulier, et je vais essayer de faire tout mon possible pour faire en sorte qu’elle n’en souffre pas mais qu’elle puisse avoir le plus de jouissances de la vie possible. Alors quand elle avait une demande, j’essayais d’y répondre le plus possible, et puis… Mais il y avait des demandes qui me pesaient ou que je trouvais lourdes, que j’avais de la difficulté à répondre ou j’étais comme en réaction à ces demandes-là, mais avec ma vision des choses, c’était de permettre le plus possible de vivre des choses agréables.

Ok, quand j’avais des demandes, j’étais là puis je pesais le pour, puis je pouvais me permettre de dire « Non, je ne suis pas à l’aise avec ça. » ou je disais : « Oui, ok, je vais le faire. ». Ce qui fait que c’était comme différent, et j’étais beaucoup plus sélectif, en tout cas dans ma perception des choses là, j’étais beaucoup plus… Quand je suis revenu les demandes c’était comme… On a dit : « On a essayé de tout organiser pendant le six mois que je n’étais pas là, ce qui fait que tu peux continuer à t’organiser, puis tu m’utilises le moins possible. » Et petit à petit, c’était comme équilibré. Il y avait un balancier, à un moment donné, j’essayais de répondre à l’ensemble des demandes. Ensuite je suis parti, je n’ai plus répondu absolument à rien, et maintenant j’essaie de trouver un équilibre, un équilibre que je mets pour répondre aux besoins. C’est quand je reçois une demande, des fois, ça sonne en dedans, c’est (grognement)… Tu sais je suis comme en réaction, puis je ne suis pas à l’aise avec cette demande-là, et là à ce moment-là, je vais le dire. Et puis de façon régulière, je vais dire : « Bien je ne suis pas en mesure de… », je ne lui répondrai pas. Et puis des fois…

Des fois, ça peut être… je vais être pas trop à l’aise, mais je vais penser à mon affaire puis woups, ce malaise-là s’estompe puis là je pourrais répondre à cette demande-là. Ce qui fait que là, je suis dans les… puis là je suis en train de comme… de balancer, d’essayer d’avoir juste l’équilibre entre ce que je suis en mesure de répondre et qu’est-ce qui peut être offert. Ou les réponses, ça peut être quelqu’un d’autre aussi que moi qui puisse faire ces réponses-là. Puis je suis en train de gérer ça puis de mettre un équilibre là-dessus. Puis je suis conscient que ce n’est pas parfait. Mais… en tout cas, moi personnellement je vis beaucoup mieux dans le contexte où je suis ici. J’ai l’impression d’avoir un équilibre meilleur et puis de… En tout cas, moi personnellement, je vis beaucoup mieux maintenant.

Voir profil