L'avenir et la prestation de soins

Transcription

Ce qui est imparfait actuellement c’est la salle de bain. Je réalise qu'au fur et à mesure que la maladie de mon mari progresse, j'aurai besoin d'une douche pour fauteuil roulant. Je ne serai pas capable de rouler le fauteuil, de soulever le fauteuil roulant pour entrer dans la douche comme je le fais maintenant; il est capable de se lever et de s'assoir sur le tabouret. Ce sera un peu plus – actuellement j'espère que nous déménagerons dans environ deux ans. Je comprends qu'il y aura un condo qui sera construit qui... ils vont penser aux personnes handicapées. Donc, à la fin de 2013 j'espère être assez chanceuse pour pouvoir accéder à cette installation parce que lorsque mon mari aura besoin des soins en institution, il peut encore venir à la maison tous les jours et je peux lui donner sa douche et le garder propre, et je peux le déplacer dans la maison assez facilement. Ils peuvent également, quand tu es placé en résidence, tu peux coucher ailleurs 45 jours par année. Il va sans dire, ouais, je l'aurai à la maison avec moi. Et ils me disent que lorsqu'il sera placé en résidence à plein temps, nous aurons finalement plus de plaisir parce que je n'ai jamais été une épouse pour lui. J'ai toujours été une proche aidante. Et c'est drôle quand les gens me demandent ce que je suis, et je les regarde et répond : « Bien vous savez, je suis sa proche aidante 24/7, je suis sa femme, et je suis également son adversaire préférée. »