Impact financier

Transcription

Définitivement. De nouveau, je dis nous vivions au Canada. Je dis cela parce que maintenant je vis aux États-Unis et je comprends qu'il y a une pression financière supplémentaire là-bas. Je travaillais pour le gouvernement fédéral. J'avais une assurance santé qui payait 80 % de nos médicaments. Ça semble super! Le seul problème c'est qu'une année nos frais médicaux – principalement des médicaments mais aussi des interventions non approuvées par le régime – étaient de 17 000 $ supplémentaires; ce qui veut dire que le total des dépenses s'élevait à environ cinq fois ce montant, soit 85 000 $. Et il y a eu d'autres années comme celle-là aussi, près de ça. Nous avons donc dû hypothéquer, ré-hypothéquer notre maison afin de payer certains de ces coûts de médicaments, et elle recevait des traitements spéciaux pour une autre condition, un lymphœdème qu'elle a eu à la suite de NPT, et à cause des opérations successives pour insérer des tubes dans ses artères, ou plutôt dans ses veines – le tube de gavage pour qu'elle puisse recevoir le sucre et les solutions lipidiques.

Voir le profil