Impact financier

audioclip
Transcription

Je suis chanceuse parce que j'avais une ressource personnelle – des ressources, comme une assurance complémentaire. Je veux dire, honnêtement, si nous n'avions pas de couverture complémentaire... Mon mari est maintenant couvert pas l'assurance médicaments pour les soins palliatifs, dont j'ignorais l'existence jusqu'à ce qu'un médecin de l'hôpital l'enregistre. Donc c'est formidable parce que maintenant tous, tous ses médicaments sont couverts sans exception, et certains médicaments en vente libre – dont a besoin quelqu'un qui est considéré palliatif – sont couverts. C'est fantastique, mais vous savez beaucoup de gens ne sont pas au courant. J'ai une amie qui est la proche aidante de son mari qui est un peu plus vieux qu'elle, et elle n'était pas au courant de ça. Je lui en ai parlé. J'ai dit : « Demande à ton médecin » parce que, ce que je veux dire c'est que je ne le savais pas jusqu'à ce qu'un médecin le fasse, et nous avons eu l'argent – par le biais d'Extendicare – pour de l'équipement et des infirmières si nous en avons besoin. […] Et un plan de soutien à la famille, parce que j'avais utilisé les services de conseillers pour le stress assez fréquemment pour me fournir du soutien. Mais la plupart des gens n'ont pas ces options.

Voir profil