Interaction avec les professionnels

audioclip
Transcription

Ils voulaient que nous fassions des choses comme – nous ne nous sommes pas rendus à ce point, ok – mais lorsque nous avions cette discussion à savoir si je pouvais prendre soin de lui à la maison, une des choses qu'ils voulaient c'est : « Il doit recevoir des intraveineuses de temps en temps. » « Ok? » Alors lorsque nous avions cette discussion à savoir s'il peut revenir à la maison : « Bien il va devoir venir pour ses intraveineuses ». J'ai dit : « Ok, comment est-ce qu'on fait ça? » « Bien, vous devrez le conduire au centre de jour de l'hôpital. » 45 minutes! Cette personne très malade. Ensuite il a son intraveineuse. Tu le ramènes après à la maison et tu dois retourner plus tard dans la journée parce qu'il doit la recevoir deux fois. Ça ne fonctionnera pas. Comment est-ce que ça va fonctionner? Regardez cet homme. Ou bien des fois il doit avoir des transfusions de sang parce que – je ne suis pas certaine pourquoi – ils pensent qu'il saigne quelque part mais ils n'ont pu déterminer où – enfin ils ne peuvent pas faire les tests pour le déterminer. « Alors des transfusions » ai-je dit. « Ok, comment il a ses transfusions sans être admis à l'hôpital? » « Ah vous l'amener au centre de jour de [ville de CB] et nous lui faisons une transfusion pendant 4-5 heures, selon le nombre d'unités dont il a besoin, et vous le ramener à la maison. » Je suis comme « Ah ouais, ça marchera... » Alors un médecin me dit : « Bien, peut-être que vous avez besoin de déménager à [ville de CB]. » J'ai répondu : « Sûrement, je m'en occupe tout de suite. » C'est un des problèmes de demeurer ici.

Voir profil