Chimiothérapie

Transcription

J’ai été surprise combien on peut rire durant ce périple. J’ai comme appris à rire de bon cœur. Certaines choses sont tellement ridicules que vous devez en rire et c’est ce qui vous aide à passer au travers.

Intervieweur : Qu’est-ce qui vous fait rire?

Bien simplement l’absurdité d’être assise ici et tout à coup votre ongle du pouce tombe. Je viens tout juste de le perdre, juste avant que vous arriviez. C’était comme « Oh, j’espère que ça ne fait pas vraiment mal parce que je vais me concentrer sur ça. » Nous avons bien ri à propos de ça dans le corridor pendant que vous vous installiez. Un jour j’étais dans un magasin, j’étais à la pharmacie avec ma fille et parce que je ne sentais rien dans mes doigts j’échappais des choses, n’est-ce pas. Je sors donc mon portefeuille et il tombe sur le plancher. Je me suis penchée pour le ramasser et ma perruque a basculé. Je me suis relevée et juste l’expression du visage de la personne qui était en arrière de moi. Ils étaient en état de choc. C’est ce genre de choses qui est très très drôle.

Intervieweur : C’est merveilleux que vous puissiez rire.

Bon, qu’est-ce que tu peux faire, n’est-ce pas? C’est de réaliser que c’est la réalité. Ce sont les vraies situations dans lesquelles tu te retrouves et tu peux pleurer ou t’apitoyer sur toi-même si tu veux, et si c’est ce que tu fais, tant mieux pour toi. Vous méritez de pouvoir le faire mais vous savez quoi? Vous pouvez aussi en rire après parce que c’est quelquefois absurde.

Voir le profil