Effets inquiétants à long terme des traitements

audioclip
Transcription

Je ne mange pas beaucoup, et en plus je n’ai pas de papilles gustatives. J’espérais, et j’ai demandé à trois médecins, mais ils ne prescriront pas de marijuana. Alors j’en prends un peu mais je n’en fume pas assez parce que j’oublie. Je suis étendue sur mon lit et je pense : « Oh, je devrais fumer un joint. » Mais la seule chose que cela me fait c’est que ça me fatigue, et je vais me coucher et je vais bien dormir. Je trouve que la première journée ma bouche est enfumée, la deuxième journée je peux vraiment goûter quelque chose pour la première fois. J’en ai pris un et je ne pouvais le croire parce que je mangeais des épinards et de la pizza avec du feta, et je pouvais vraiment goûter le feta. J’étais tellement excitée de pouvoir vraiment goûter quelque chose.

Je pense que je dois en fumer davantage parce que je dois retrouver mes papilles gustatives. Laissez-moi vous dire qu’il n’y a rien de pire que de ne pas être capable de goûter le chocolat. J’en mange quand même mais ça ne goûte rien.

Intervieweur : Alors quel genre de choses est-ce que vous pouvez goûter?

Pas beaucoup, mes papilles gustatives… Si je mange quelque chose de chaud, c’est vraiment chaud et ça me brûle la bouche. Donc, je n’en mange pas. Des pommes de terre, j’aimais beaucoup les pommes de terre en purée, mais maintenant je ne les aime plus parce que c’est seulement du vent dans ma bouche. Je peux goûter certaines choses. Je goûte un petit peu mais je… ça ne goûte pas ce que ça devrait goûter. Je ne sais pas quoi dire. Je serai heureuse lorsqu’elles seront revenues et que je puisse dire en fait que je peux goûter le chocolat ou les bleuets ou autre chose.

 

Voir profil