Effets inquiétants à long terme des traitements

audioclip
Transcription

J’ai pris de l’Arimidex pendant six ans et j’ai ressenti neuf des onze effets secondaires. C’était horrible. Finalement un médecin venu d’une autre province m’a dit : « Arrêtez ça. » Mais c’était pour tuer toutes mes hormones. Je me sens donc comme si j’avais vieilli de dix ans à chaque année parce que pas d’estrogène veut dire de l’arthrite et toutes sortes de choses en accéléré que vous avez lorsque vous vieillissez sans vos ovaires ou autres choses.

Si je n’avais pas pris ces pilules antihormones pendant six ans, je ne sentirais pas que j’ai des vieux os, que je suis endolorie et ridée comme si je ne les avais pas prises. Je pense que j’aurais vieilli graduellement et que j’aurais ressenti les maux et les douleurs graduellement parce que j’aurais eu de l’estrogène.

Cela m’a complètement asséchée d’estrogène, c’était ça le pire. Je pouvais tolérer le cancer mais c’était ce vieillissement prématuré sans estrogène. Les femmes ont besoin d’estrogène, certaines stars de cinéma qui ont 80 ans, elles ont encore de l’estrogène parce qu’elles en reçoivent. Je pense donc que c’était la partie la plus difficile. C’était rapide, en un an à prendre ces pilules j’avais des douleurs et tout. Je réalise que je vieillis mais il y a une difference.

 

Voir profil