Trouver et partager l’information

Transcription

J’ai finalement trouvé le groupe de soutien Willow. Je ne sais pas s’ils sont au Québec mais ils sont merveilleux.

J’ai assisté à certains de leurs ateliers. Ils ont beaucoup de ressources et de personnel, leurs bénévoles sont toutes des survivantes du cancer du sein. Alors lorsque vous les appelez et que vous dites : « C’est ce que je vis. » Elles sont là et elles vont vous répondre. Si vous dites : « Bon, j’ai un triple négatif », ils vous trouveront une bénévole qui a subi un triple négatif pour vous parler, que vous ayez n’importe quoi. Donc ils sont et ils ont beaucoup de matériel et de soutien, mais je ne les ai connus que beaucoup plus tard.

En fait je suis allée voir ma chirurgienne et j’ai dit : « Vous savez, cela aurait été vraiment utile. Est-ce que vous seriez d’accord si j’obtiens des choses du groupe Willows et que je vous les remets afin que vous puissiez au moins donner aux gens le numéro de téléphone. Elles pourraient avoir ça. » Elle m’a répondu : « Oh, absolument! » Alors non, c’était une bonne ressource et ça aurait été bien de la connaître plus tôt.

 

Voir le profil