Cancer du sein récurrent et métastatique (avancé)

Transcription

C’était aussi le protocole, le 8 août ils ont prescrit une scintigraphie osseuse et j’avais eu des douleurs au dos parce que j’étais une mordue de gym. J’étais au gym à tous les jours, je levais des poids, je faisais du jogging. Je faisais beaucoup d’activités physiques et j’avais une bonne alimentation. Je faisais tout ce qu’il fallait. Ils ont prescrit une scintigraphie osseuse et après le test, le 8 août, le médecin m’a dit… il commence à me poser des questions au sujet d’une marque sur ma côte. « Est-ce que vous avez eu des maux de dos? » J’ai répondu : « Bien sûr, j’ai 54 ans! Qui n’en a pas eu, n’en a pas, ouais j’ai des maux de dos. » Je suis assise là et je me demande : « Pourquoi est-ce qu’il me pose toutes ces questions? » Et j’ai réalisé que le cancer s’était répandu. Il m’a dit que la scintigraphie osseuse s’est allumée comme un arbre de Noël.

J’avais des tumeurs partout, de mon cou jusqu’au sacrum et j’ai commencé à pleurer. J’étais dans la pièce avec mon époux à ce moment-là. Je ne pouvais le croire parce qu’ils n’avaient jamais pensé au début que mon cancer s’était répandu quand ils ont effectué toutes ces chirurgies.

 

Voir le profil