Impact sur la vie professionnelle et la carrière

Ça, c’est en 2007, janvier 2007. Et puis, là j’ai eu un deux jours/semaine de travail, puis trois jours/semaine de congé de maladie. Ça faisait mon affaire et dans ce contexte-là, j’ai fait une demande de préretraite. Ça faisait comme 32 ans… j’étais dans ma trente-deuxième année de travail à l’hôpital. Puis… à ce moment-là, j’ai fait une demande de préretraite qui, d’après les documents, c’était comme un an. Puis là tu fais ta demande, ensuite il y a un délai, ensuite ils l’acceptent, ensuite tu en as pour un an. Puis après ça tu as accès à ta retraite.

Et puis bon, bien c’est en février à peu près que j’ai fait ma demande, et en mars je recevais une réponse qui me disais : « Bien écoute, on accepte ta demande… », étant donné qu’à ce moment-là j’avais 55 ans. Tu as accès à ta retraite, tu n’es pas obligé de prendre tout ce processus-là, et si tu veux tu pourrais prendre ta retraite le 10 décembre 2007. Ah! J’ai dit c’est mieux que ce que je pensais. Puis là j’étais … je n’avais plus le goût au travail. Je n’avais plus de motivation … Le travail ne me motivait pas puis au point de vue moi-même personnel, j’étais comme tout à fait perdu, puis à la recherche de moi-même. Puis j’étais comme plus bien.

Voir profil