Découvrir pourquoi et comment les proches aidants dispensent des soins

Il y avait des demandes qui se faisaient, la différence qu’il y avait à ce moment-là, c’était qu'avant que je parte, ma perception ou ma façon de voir les choses était, bon, ma conjointe est dans un contexte particulier et je vais essayer de faire tout mon possible pour faire en sorte qu’elle n’en souffre pas, mais qu’elle puisse jouir de la vie le plus possible. Alors lorsqu'elle avait une requête, j’essayais d’y répondre le plus possible. Mais il y avait des demandes qui me pesaient ou que je trouvais lourdes, auxquelles j’avais de la difficulté à répondre, où j’étais comme en réaction à ces demandes-là, mais avec ma vision des choses, c’était de [lui] permettre le plus possible de vivre des choses agréables.

Voir profil